Des voiles aux Bateaux

Cette technique consiste à accrocher une voile aux bateaux. Elle n’est pas employée pour remplacer les moteurs à explosions mais plutôt en complément afin de réduire la consommation en fioul. Il existe deux principales innovations : le turbo-voile et le cerf-volant.

I. Le turbo-voile

À partir des années 1980,les premiers turbo-voiles (ou turbo voile) sont développés en utilisant « l’effet Magnus » («quand la vitesse d’un fluide (comme l’air) augmente, sa pression diminue »). Il s’agit d’un système de propulsion, constitué d’un cylindre en rotation aspirant l’air par des fentes. En 1985, un navire, l’Alcyone, équipé de deux turbo-voiles, traversa l’Atlantique. Mais cette navigation n’a pas convaincu la communauté maritime.

Turbo Voile

II. Le cerf-volant

Depuis les années 2000, les cerfs-volants sont développés. Ils sont très proches de ceux utilisés pour le kitesurf. Ils sont reliés aux bateaux par un mat servant au largage et à la récupération du cerf-volant sans intervention humaine et une écoute unique. Un cerf-volant classique nécessite deux lignes de commandes pour être dirigé. Mais certains n’utilisent qu’un seul fil entre le bateau et la voile. Le centre de commande est déporté dans les airs, entre l’écoute et la voile, et est contrôlé grâce à une liaison sans fil. Les mouvements de la coque du navire, provoqué par la houle, ne perturbe pas le cerf-volant qui doit réaliser des mouvements en forme de 8 pour augmenter sa puissance de traction. La voile est 5 à 25 fois efficace qu’une voile classique à surface égale et sa poussée totale peut être équivalente à celle d’une turbine d’un A318.

En 2006, le Beluga Negociation (cargo de 100m de long) est équipé d’une voile de 160 m² autopilotée, utilisable uniquement aux allures portantes (environ 1/3 de la rose des vents), elle procure une économie de 8% sur l’ensemble d’une traversée. Le coût du système (400 000 Euros) est amorti en 3 ans.

Ce cerf-volant a été validé techniquement et économiquement et plusieurs armateurs projettent d’équiper leurs bateaux de cette nouvelle technologie, un premier chalutier géant en a été doté. De plus, le secteur des yacht de luxe semble intéressé par le projet.

Skysails Boat

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site